L’APPLI
QUI VOUS
AIDE
VOUS QUI
AIDEZ

Vous êtes proche aidant-e ?
Vous consacrez régulièrement voire quotidiennement de votre temps à soutenir et accompagner une personne en perte d’autonomie
ou atteinte dans sa santé ?

L’application approches regroupe les offres et les informations disponibles dans le canton de Neuchâtel. Elle vous permet d’y accéder très rapidement et d’alléger ainsi la charge liée à votre rôle de proche aidant-e.

Téléchargez gratuitement l’application approches

FONCTIONNALITÉS DE L’APP ET CONTACT

  • Questions / réponses
    La rubrique « Questions – réponses » répond aux questions que vous vous posez en tant que proche aidant-e.
  • Services
    En quelques clics, vous accédez à l’ensemble des prestataires et des offres proposées dans la région de la personne que vous aidez.
  • Ma situation
    Trois questionnaires permettent de faire le point sur votre situation de proche aidant-e et votre état d’épuisement.
  • Numéros d’urgences
    Les numéros d’urgences sont répertoriés et peuvent être appelés directement depuis l’application.

 

CETTE APP VOUS INTÉRESSE ?

Le chef du Service neuchâtelois de la santé publique, M. Vincent Huguenin-Dumittan, vous renseignera par téléphone au 032 889 62 00 ou par e-mail : Service.SantePublique@ne.ch

Flyer

Et si vous aussi, vous proposiez cet outil aux proches aidants de votre canton ou de votre région ? Télécharger la plaquette de vente

documentation technique

Voici le document qui vous permettra d’en savoir plus sur la solution de manière détaillée : Télécharger le document

LE PROJET EN BREF

Le développement de l’application approches s’inscrit dans le cadre du projet « Aider les proches aidants » soutenu financièrement par Promotion Santé Suisse et qui poursuit deux objectifs :

    • Soutenir et préserver les proches aidants
    • Mieux connaître les proches aidants afin de développer des offres qui répondent à leurs besoins

Ce projet est le fruit d’une collaboration pluridisciplinaire, entre le Service cantonal de la santé publique du canton de Neuchâtel, l’association AROSS, la Haute école spécialisée bernoise BFH et MIDATA, une coopérative spécialisée dans la gestion des données personnelles.

Un groupe d’utilisateurs, composé de proches aidants du canton, a été consulté à plusieurs reprises durant les différentes étapes du développement de l’app, tout comme les acteurs du réseau socio-sanitaire neuchâtelois.

 

DOCUMENTS

Dans le cadre du projet Aider les proches aidants, les initiateurs se réjouissent de mettre à disposition de tous certains documents issus de leur travail.
L’utilisation, la reproduction ou la diffusion de ces documents ne sont pas autorisés sans l’accord de ses auteurs.

Personas

Il s’agit de décrire des situations types. Bien qu’issue de situation réelle, tous les noms et âges sont fictifs.

Un mari actiftélécharger le persona

Il s’agit de personnes actives professionnellement et généra­lement en bonne santé. Elles doivent assumer, parfois du jour au lendemain, le rôle de proche aidant et proche aidante, par exemple à la suite d’un accident ayant touché leur conjoint ou conjointe. Ces proches sont souvent contraints de réduire leur temps de travail afin de pouvoir se consacrer aux soins et besoins de leur partenaire.

Une fille adultetélécharger le persona

Les filles et fils adultes sont des personnes de contact importantes pour leurs parents vieillissants ou malades. L’aide et les soins prodigués par ces proches aidantes et proches aidants permettent souvent de maintenir leurs parents à domicile ou de retarder leur entrée en maison de retraite. Les enfants sont généralement en bonne santé et actifs professionnellement. Leur taux d’occupation varie d’un cas à l’autre, mais il tend à diminuer avec l’intensification des tâches liées à leur rôle de proche aidant et proche aidante.

Une voisinetélécharger le persona

Les proches aidantes et proches aidants proviennent pour la plupart du cercle familial de la personne aidée. Il arrive cependant que des individus prennent en charge des personnes âgées, malades ou handicapées qui ne sont pas issues de leur famille et avec qui ils ont noué des liens d’amitié. Qu’ils soient voisines, voisins, amies ou amis plus éloignés, ces personnes se sentent souvent liées sur le plan émotionnel.

Un pèretélécharger le persona

Les parents sont constamment mis au défi de trouver l’équilibre entre leurs responsabilités professionnelles et familiales. Ceci est d’autant plus délicat lorsqu’ils ont à leur charge un enfant malade ou souffrant d’un handicap physique ou mental.

Une épouse âgée télécharger le persona

Il s’agit de personnes âgées s’occupant quotidiennement de leur conjoint et conjointe vieillissante. Ces proches aidantes et proches aidants sont pour la plupart en relative bonne forme physique et mentale, mais certaines ou certains d’entre eux souffrent également de problèmes de santé.

User stories

Un recueil plus important narre dix histoires: télécharger les dix histoires

Foire aux questions

A qui s’adresse l’application approches ?

Elle s’adresse à toutes les personnes qui consacrent régulièrement, voire quotidiennement, de leur temps pour soutenir et accompagner une personne en perte d’autonomie ou atteinte dans sa santé.
En Suisse, 1 personne sur 4 âgée de plus de 15 ans est proche aidante. Cette aide informelle peut toutefois représenter un grand défi pour les personnes concernées, que ce soit sur le plan familial, professionnel, social ou encore financier. Or, il n’est pas toujours facile de savoir vers qui se tourner lorsque la situation devient trop pesante et que l’on a besoin de soutien. L’application approches vise précisément à offrir des solutions.

Où peut-on la télécharger ?

Elle est disponible sur l’App Store, sur Google Play et sur l’AppGallery.

Combien coûte l’application ?

Elle est gratuite.

Les services proposés dans l’application sont-ils gratuits ?

Le tarif de chaque prestation est mentionné sur la page du prestataire sélectionné, sous la rubrique « Tarif ».

Quel territoire couvre l’application?

L’application répertorie les offres disponibles dans le canton de Neuchâtel. L’offre est constamment mis à jour.

À quoi serviront les données récoltées sur l’utilisation de l’application approches ?

Les données récoltées sur l’application approches seront utilisées de manière anonyme à des fins de recherche par la Haute école spécialisée bernoise BFH. Elles contribueront à mieux définir les besoins des proches aidant-e-s et à développer des offres adaptées dans le canton de Neuchâtel.

Pourquoi dois-je ouvrir un compte sur la plateforme sécurisée MIDATA pour accéder aux questionnaires ?

Les données saisies en répondant aux questionnaires sont stockées et encryptées sur la plateforme sécurisée MIDATA. En ouvrant un compte personnel, chaque utilisatrice et utilisateur garde le contrôle sur l’utilisation de ses données et peut décider si et à qui elle ou il souhaite donner accès à ses données de manière anonymes à des fins de recherche.

Je suis un-e professionnel-le et je propose mes services dans le canton de Neuchâtel. Comment faire pour figurer dans l’application approches ?

Envoyez un e-mail à info@approches.ch en décrivant brièvement votre activité et en indiquant vos coordonnées.

Partenaires du projet :
Soutenu par :